17-18 Mai 2014 Sortie itinérante mer

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

17-18 Mai 2014 Sortie itinérante mer

Message par Christophe C » 23/05/2014 20:53

Denis a écrit :

Hello,

Voici le CR en attente des photos :

Départ de Trappes Chanzac Vendredi vers 18h35 après le chargement des bateaux sur les voitures. La route fut paisible avec pas trop de ralentissements au départ. Pique-nique à mi-chemin vers Caen. Nous sommes arrivés sur Joinville hameau de Réville en bord de Saire vers 23h30 avec un passage qualifiable de "rallye nocturne" sur les 5 derniers kilomètres (vive les GPS !). :shock:

Le bivouac est rapidement monté en bord de mer dans un champ très accueillant. :sleeping: Samedi matin, lever 7h30, démontage des tentes et petit-déjeuner rapide pour les navetteurs et Cath peut durant cette heure et demie se préparer posément et ranger son kayak.... :danse La navette permet de rejoindre notre futur lieu d'arrivée et surtout Val et sa petite famille qui nous attendent à Cherbourg au Port des Flamands. Après un dépôt de la voiture de Val au Port du Lévi, nous embarquons à 10h30 avec une mer presque pleine et un superbe soleil.

Cap vers l'ouest sur Tatihou, tour de l'Ile et retour pour une matinée à destination de Barfleur. L'occasion de voir des aigrettes, mouettes, tourne-pierre, goelands et autres oiseaux. La mer est calme, néanmoins je découvre les caractéristiques surprenantes du Reval et ce après un chargement peut-être un peu rapide le matin, d'où une stabilité discutable... :(

Arrivée à Barfleur nous découvrons le port et rejoignons une sympatique plage pour le pique-nique. Comme prévu par Christophe les 2 à 3 noeuds de courant nous ont permis de réaliser cette distance avec une forte moyenne. En guise de digestion nous passons le cap au large du phare de Gatteville, Val et Christophe profitent de quelques vagues pour surfer. Cath s'économise pour la fin de l'étape, et je me remets du passage du cap avec le Reval chargé (promis pour le prochain passage je mets la dérive). :anisad:

L'après-midi se passe à allure rapide toujours profitant du flux du courant est ouest. Val nous prodigue ses conseils afin de profiter au mieux de ce renfort. Nous atteignons une zone de rochesr qui nous permet de faire un peu de rase cailloux et quelques exercices de bacs / reprises. Le soleil est au beau fixe, la mer calme, des conditions de navigation plus qu'idéales. Nous croisons une flotille de voiliers 9/10m (régate) évoluant autour de nous remontant le courant, les uns au moteur, d'autres avec voiles à cornes. Nous croisons aussi pas mal de pêcheurs locaux en canots à moteur s'occupant de leurs casiers. Nous passons le cap lévi, son sémaphore et ses deux phares et nous arrivons vers 17h30 au port, où Val retrouve sa petite famille.

Nous quittons Val vers 18h30 heures et parcourons le dernier mile à la recherche de notre spot de bivouac. Pas facile sur cette côte aux rochers saillants en bord de mer. Finalement une trouée (naturelle ?) sur une grève nous permet d'accoster, décharger les kayaks et nous mettre à l'abri de la pleine eau à venir sur une grève. C'est l'occasion d'un dernier portage chargement, puis kayak. 8).

Chacun vaque à son petit rangement après cette longue journée (25 miles, mais avec une bonne contribution des courants !), et à sa toilette (d'aucuns ont osé le bain de mer) avant de partager un petit apéro bien mérité ! :apero Nous dinons en profitant du coucher de soleil sur la mer... Que demander de plus...

Après un montage des tentes à la frontale dans un champ de luzerne voisin, extinction des feux vers 23h30. :sleeping:

Lever à 7h30 pour un départ avec la marée montante à 9h30. L'occasion de tester le chargement des kayaks avec la marée qui monte vite, rien de tel pour partir à l'heure dite.

Nous remontons sur Cherbourg à contre-courant et contre le (fiable) vent profitant du contre en bordure de côte. Nous faisons une petite halte dans le Port du Becquet. avec son appareillage de pierres en vertical (c'est ce qui fait son originalité, qu'est-ce qu'ils dû ont se prendre la tête lorsqu'ils l'ont construit... :shock: ).

Nous profitons d'une baie au calme pour faire quelques exercices de sécurité, remorquage avec ou sans bout : pas évident de pagayer avec deux kayaks et un ou une soufrant(e) ! 8)

L'entrée dans la baie de Cherbourg se fait par la porte Est de la digue, l'occasion de faire un vrai / faux bac surprenant du fait de la topologie des lieux. Christophe en profite pleinement. Nous longons la digue est par l'extérieur avant de rejoindre l'ile Pelée, son fort abandonné et son importante colonie d'oiseaux (mouettes, goêlands, huitriers pie). Le tour de l'Ile nous conduit à traverser un passage un peu agité du fait des courants sortants de la baie (aïe le Reval...). Ce passage réalisé, nous faisons une pause dans l'anse de l'Ile Pelée et croisons des ornithologues en campagne de recensement.

Nous traversons la baie et rejoignons les ports de Cherbourg, l'occasion d'approcher la ville. Finalement nous revenons vers le Port de Flamands pour une arrivée vers 13 heures après avoir parcouru quelques 9 miles. Nous rangeons et désarmons les kayaks, pique-nique et navette vers le point de départ.

Christophe rejoint l'arrivée, et j'abandonne mes compagnons pour une visite personnelle sur la côte Ouest. Retour sur Trappes pour les deux voitures avec une arrivée à quelques minutes d'intervalle vers 20 heures à Chanzac.

Ce week-end bivouac a été un régal avec cette navigation parfaitement organisée par Christophe, l'accompagnement de Val et cette météo estivale !

Sans oublier Cath bien sûr !

:danse

Les photos de Cath:
https://plus.google.com/photos/106092449018734528427" onclick="window.open(this.href);return false;

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité