WE Bivouac St Malo 12-13 Décembre 2015

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

WE Bivouac St Malo 12-13 Décembre 2015

Message par Christophe C » 17/12/2015 12:05

Bruno a écrit :

Cette sortie fut ma première en mode bivouac dans la baie de Lancieux, j’écris donc le CR.
Cette sortie en bivouac je l’attendais et m’y préparais depuis cette été, préparation physique (je ne voulais pas être distancé par les anciens aficionado du bivouac), le choix de mon matériel (Lecture des informations trouvées sur divers forum dont le notre fin d’essayer de trouver le bon compromis confort, dimension et prix).

Après qq tests pour trouver l’encombrement max, compatible avec mon kayak. Le choix fut fait.
Départ Vendredi soir, le camion et la remorque furent vite chargés. (Aucun pb d’éclairage à signaler) Nous étions 5 et le coffre fut malgré cela bien rempli.

Le trajet fut agréable et convivial). Un seul GPS nous guida directement au lieu du bivouac.

Après un arrêt repas et changement du conducteur nous sommes bien arrivé à bon port (qui était un champ), le plus dur fut de faire rentrer le trafic (avec la remorque) par le trou de souris de l’entrée du parking. Ça passe, ça ne passe pas, ça passe, finalement ça touche (fine cicatrice sur la protection latérale) mais ça passe. Sacré Granit, il pousse de partout !

Un repérage rapide à la plage pour décider finalement qu’elle ne convient pas (pente, galets) et que le départ de demain se fera de la plage de Lancieux.

Il y a de la place, de l’herbe, les tentes sont montées pour ceux qui en ont (un paparazzi nous mitraille de photo, bonjour le flash). 2 durs à cuir sont allés dormir sur la plage et sans tente ! Chacun dans son coin et hop pour la première nuit au chaud (même trop chaud au début de la nuit, ensuite il a fallu rajouter une couche).

Au champ des mouettes (6h45 pour ce qui ne le savent pas) tout le monde est debout. Un bon petit déjeuné est pris. Mais il ne faut pas trainer le départ est prévu pour 8h. A 20 min près c’est bon.

La plage de St Cieux, magnifique panorama, tout confort (avec toilette, papier, douche). Le soleil est là.
Hop premier chargement des kayaks, idem départ prévu 9h, mais le retard engrangé ne se rattrape pas. A 10h je suis à l'heure. Intérieurement, je crains pour la suite (respect des heures des marées  ils doivent être pressés, il va falloir suivre) et alors non c’est tout le contraire, ils ont un rythme qui ne me convient pas. Alors je tourne ………………..

... la caméra. Souriez !

Découverte de la baie, beauté des rochers acérés et découpés formant une ligne tel un récif protégeant la baie.
Agréables surfs sur une vague longue et constante. Sur une eau peu profonde et un fond sableux qui nous permets de s’y amuser sans risque.

Déjeuné sur la plage de … . Moment agréable d’échange.

Notre voyage continu pour rejoindre notre lieu de bivouac au fond de la baie de Fresnaye. Arrivé un peu trop tôt, le vent ayant faibli, nous décidâmes d’aller faire un tour vers la pointe du château de Serein. Sur le retour le vent se renforce, certain regrette ce choix. Mais le cœur vaillant, nous puisâmes l’énergie nécessaire pour arriver et monter notre camp de jour.

Quelle soirée ! Champagne (Denis fête sa pagaie verte eau calme), bières, rhum, saucisson, étoile filante (pour certain) passe, découverte de la voute céleste, nous étions bien.

Bon au lit, demain départ 9h, tous debout à 7h30, le départ réel fut un peu avant 10h (Ce qui était entré et avait diminué la veille, avait pris du volume durant la nuit, sacré humidité). Décidemment le temps perdu ne se rattrape pas. Manque d’entrainement. Mais ils sont réconfortants, il me dise « c’est toujours comme cela au premier bivouac maintenant, cela sera à ton tour de nous attendre sur l’eau ».

Bref, je me sens vraiment comme un manchot. On n’en a pas vu, mais des pingouins. Moi je ne les ai pas vu mais les autres oui à 2 m à l’arrière de mon bateau, c’est vrai ils l’ont vu souvent mon arrière c’est normal il fallait prendre de l’avance pour immortaliser ces 4 mousquetaires sur leur meilleur profil.

Notre balade continu avec toujours Christophe qui nous fait des démonstrations de rase cailloux, suivi de Youenn et parfois de Denis. Christophe et moi prenons des leçons à distance (ils sont fous ces romains, ça sert à quoi de faire ça).

Déjeuné sur l’ile des Hébihens, à l’abri du vent (la fraicheur se ressent, il n’y pas de soleil). Bon déjeuné chaud, ça fait du bien et on repart.

En route à la recherche d’une plage à surf. On en trouve une, c’est superrrrrr ! Denis baigne et esquimaute d’une main, même pas froid. Les vagues s’enchainent. Christophe n’en profite pas trop, il a pris le Tahé Marine, il le décrit bien, c’est comme en bateau de descente, mais ici les vagues arrivent de cotés. Pas Glop.

Retour vers la voiture. La mer étant trop basse et pour éviter de trop porter, il est décidé de faire qq exerces de sécu et d’esquimautage (Le niveau est bon).

Retour ensuite vers Trappes.

Conclusion : Je bivouac j’adore ! Merci aux GO :merci

Les photos du WE :
https://www.flickr.com/photos/cktsqy/al ... 1810473280

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité