Kayak de mer en Bretagne – du 28 juin au 9 juillet

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

Kayak de mer en Bretagne – du 28 juin au 9 juillet

Message par Christophe C » 10/09/2020 14:57

Olivier a écrit :

Ils étaient huit et bien décidés à partir vers le nord, aux confins de la Finlande et de la Suède. Mais un pangolin ou une chauve-souris en ont décidé autrement !
Nous renonçons à traverser six pays et décidons de nous rabattre à l’intérieur de nos frontières, en Bretagne.
Vers la côte des Légendes et la Mer d’Iroise.
Quelques jours avant le départ, nous scrutons la météo : ça ne va pas être confort.

Samedi nous partons avec un objectif plus raisonnable : Paimpol, bien à l’abri du Sillon de Talbert qui coupe la houle d’ouest. On se pose au camping de Cruckin.
L’après-midi, balade à pied du coté de l’Abbaye de Beauport.

Dimanche, direction la plage du Launay.
Avec ses poteaux à l’entrée écartés de 25 cm de plus que la largeur de la remorque…
Une manœuvre aux petits oignons, et tout passe sans abimer les peintures  8)
Balade vers Morbic à l’est de Bréhat. Nous pique-niquons au sud de La Chambre, ou les goélands sont bien familiers ! Le plus audacieux et le plus roublard gagne une sardine à l’huile :roll: Au retour, un peu de vent contre courant dans le Ferlas. Vadzim découvre la mer qui bouge ! Dans la Baie de Launay, nous révisons récupérations, remorquages et esquimautages.

Lundi, de nouveau du vent. Balade à pied en partant de Loguivy. Nous repérons un éventuel coin de bivouac.

Mardi, départ de la Plage du Launay pour un tour vers le Sillon de Talbert. A marée un peu basse (mais pas trop basse :wink: ), le dédale de cailloux au sud-est du Sillon est magique. Nous passons vers le sud de Bréhat, et retour au Launay.

Mercredi la météo est enfin favorable, et nous partons du Launay toujours, avec cette fois tout le nécessaire à bivouac.
Un tour par l’Ile à Bois et l’Ile Verte, et nous nous posons après un petit tour dans Port-Cros.

Jeudi nous repartons vers le Sillon, l’Ile St-Modez, puis le sud et l’est de Bréhat.

Vendredi matin la marée est descendante. Nous partons avant le petit déjeuner, pour éviter un portage fastidieux. Petit déj’ à Bréhat, au sud de la chambre. Puis nous traversons le Ferlas, pur descendre jusqu’à Pors Evens, et retrouvons le camion au Launay.

Samedi, nous partons de Porz-Pin sur la côte ouest de la Baie de St-Brieuc. Une grossière erreur de navigation, et nous partons contre la marée… Mais avec les pointes et les grandes boucles de contre courant, c’est en fait le bon choix :-) Nous croisons Marco, un kayakiste solitaire qui navigue un peu avec nous.
Nous reprenons le camion pour changer de paysages : direction St-Malo. Nous montons le camp petit camping municipal de St-Suliac. Accueil très sympa, et boulangerie accessible à pied.

Dimanche, le vent nous coince sur la Rance. Départ de Mordeuc, pour remonter jusqu’à la Liandrais. Au retour nous débarquons dans une vase un peu noire… C’est la que Hélène nous quitte.

Lundi, balade à pied le long de la Rance en partant du très joli village de St-Suliac. La météo est plus favorable aux planches volantes qu’aux kayaks.

Mardi, la météo est clémente, et nous voila repartis pour le bivouac. Départ de St-Briac. Un peu galère pour stationner camion et remorque pour 4 jours. Un coup de fil à la mairie résout le problème, mais il faut quand même garer le camion à bon km du port  :shock: Nous allons visiter la pointe du Décollé, puis repartons vers la Baie de Lancieux.

Mercredi nous pensions passer le Cap Fréhel, mais la météo ne semble pas d’accord : le retour le lendemain pourrait être agité. Un tour dans la Baie de L’Arguenon où nous visitons les Pierres sonnantes. Si on tape au bon endroit, on obtient un très joli son métallique. Tout à notre concert, nous ne surveillons guère la marée qui descend dans notre dos. Embarquement en catastrophe, dans une vase bien noire et bien molle : direction la Pointe de La Latte. Le vent ne se montre pas, et nous poussons jusqu’au Cap Fréhel. Malgré le vent très modéré, courant et ressac sont au rendez-vous et lèvent une mer un peu désordonnée. Retour vers la Baie de la Fresnay avec vent et courant dans le dos. Passage un peu mouvementé sur le haut fond devant la Pointe de la Latte. Dans la baie, une mauvaise surprise nous attends : ce bivouac très pratiqué par Christophe en hiver est plein d’algues vertes cet été  :anisad: Nous nous installons quand même, mais comme il y a un peu de rouleaux, certains kayaks sont bien décorés, intérieur du cockpit compris !

Jeudi nous repartons vers l’est, avec un ravitaillement en eau et vivre à St-Cast. Nous retraversons la Baie de L’Arguenon vers Lancieux, puis pagayage musclé face au vent pour trouver un bon bivouac.

Vendredi, nous repartons vers la pointe du Décollé. Les vagues sont de travers, et tout le monde ne se sent pas à l’aise. Nous la passons Le Décollé à terre à la queue le leu, le passage est étroit, et le courant contraire lève déjà quelques vagues. Le courant monte, et la dernière à enquiller le passage doit sortir ses gros petits bras ! Petit arrêt sur la plage de St-Lunaire, et balade en rade de St-Malo.

Samedi, retour tranquille vers St-Briac en passant devant St-Malo et Dinard. Juste avant la Pointe de La Haye, nous sommes rejoints par 4 dauphins qui jouent avec les kayaks, et nous honorent de quelques pirouettes. Un très beau final pour cette balade ! Il ne nous reste plus qu’à trouver quelques kouin-aman avant de repartir vers Trappes  :|

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité