WE Orne 23/24 Mars 2013

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

WE Orne 23/24 Mars 2013

Message par Christophe C » 26/03/2013 1:47

Le voili, le voilà ...j'ai nommé le CR collectif de la sortie:

http://www.youtube.com/watch?v=yJ5L0aSQD-s" onclick="window.open(this.href);return false;

Photos prises par bruno :
https://plus.google.com/photos/11728578 ... 3096000577" onclick="window.open(this.href);return false;

Placé sous le signe de la zenithude absolue, sans un mot plus haut que l'autre, sans se presser, sans courir, comme par un miracle enchanteur, chacun à vaqué à sa tâche pour participer à l'organisation du we. Pas trop d'électronique non plus, Pascal et Flo testent la bonne vieille méthode de la carte et des panneaux indicateurs pour trouver notre route. De temps en temps, un petit coup d'oeil au GPS installé par Georges dont les indications viennent contredire les panneaux et semer le doute ...mais d'un accord complice, Pascal et Flo décident qu'il n'est pas nécessaire de passer par Massy pour se rendre en Normandie...Et suivent l'itinéraire prévu. On arrive sans encombre à 10h45.

Première grosse sortie de l’année. Trappes avec 8 kayakistes et 2 autres clubs ( Cherbourg et Saint Sauveur ) se sont donnés rendez-vous à Pont D’Ouilly. Chargement des remorques vendredi soir sans problèmes car Fifi n’était pas là. Samedi départ sans problèmes et Fifi est là….
3 heures et demi de route sans passer par Massy donc et nous sommes à Pont D’Ouilly. Des restes de neige dans le fossé subsistent encore. Pont d’Ouilly, jolie Bourgade nichée au confluent de l’Orne et du Noireau. Nous trouvons tout de suite le club de kayak et Valentin ex Trappistes et maintenant Cherbourgeois. Le soleil nous gratifie de ses premiers rayons. Quelques Céïstes s’essayent ( Pascal, Flo, Christine ) sur un parcours d’un kilomètre. 2 bains pour Pascal, il annonce déjà. Fifi le rejoint rapidement. Première rivière apparemment pour les petits jeunes de St Sauveur. Bonne reprise sous un soleil que nous n’attendions pas et déjeuner en maillot de bain.
On nous propose la Rouvre pour l’après midi, vu le débit actuel. L’occasion ne se représentera pas de sitôt. Direction Taillebois, embarquement à Pont Huen. Christophe impressionné par l’obstacle a caché son gilet dans notre camion (qui est parti pour la navette à Pont d’Ouilly). Bref, il ne nous accompagnera pas. Dommage, tandis que Fidélo reprend sa place de leader, il cherche sa combine, son casque et …. Mais miracle tout réapparait en quelques instants avec un peu d’aide. Et nous attaquons la Rouvre qui a des similitudes avec la Cure pour son côté technique et l’Epte. Jolis paysages de la Suisse Normande où alternent, les bois, prés fleuris de jonquilles et falaises abruptes. Mais rapidement, les premiers bains apparaissent et c’est l’occasion de réviser quelques exercices de sauvetage. Récup hommes, bateaux. Merci Pascal, Georges et surtout Flo pour ses bouchons de Champagne bien utiles en cas de perte de bouchons videurs. Bref, 2H 30 de frais bonheur.
Arrivée à Rouvrou sans problèmes et direction le Camping des Rochers du Parc à Le Vey. Rapidement l’intendance se met en branle. Installation dans les mobil-home, apéritif tout en préparant le couscous sous les conseils avisés de Pascal qui toutefois cache difficilement son inquiétude. Une fois prêt, ruée sur la nourriture. Fifi nous a cuit la viande à point. Que du bonheur, température clémente, pas de râleurs et cadre idyllique. La répartition dans les bungalows s’est faite au fil de l’eau ; et Fidelo trouve encore le moyen d’être dans celui de Flo.

Petit déjeuner à 8 heures et à 9h30, nous rendons les bungalows. Après la votation commune sur la stratégie des activités de la journée, et un habillage où chacun a poussé sa chansonnette personnelle pour se donner du courage dans l'enfilage de la combi mouillée : reprise des activités sur le bassin du Noireau. Quelques-uns sortent les Wavehoppers. Pas de bains, matériels perdus, bizarre, bizarre…
Pour le repas, le club de Pont d’Ouilly nous autorise à manger dans son local. Une fois de plus, nous comparons avec les nôtres et arrêtons avant que le désespoir nous envahisse. Nous profitons béatement de la chaleur du local et du café chaud en lorgnant sur les canapés moelleux...
L’après-midi, nous nous mesurons à l’Orne mais le soleil en moins et un vent frais en plus. Avant le départ, Renald plaisante avec Fidélo. Et ta pagaie où elle est ? un regard plein de doute, une parole ‘’ Oh, merde ma pagaie ‘’. Un 180 sur lui-même puis un autre et Fidélo nous revient comme avant. Ca fait marrer tout le monde.
C’est parti pour l’Orne direction Clécy, le cadre bucolique subsiste, un parapentiste partage le même spectacle mais en 3D. Vu le courant 1h30 suffiront pour cette dernière sortie. Merci aux encadrants de Cherbourg et St Sauveur. A l’arrivée nous préférons nous changer et charger la remorque après vu la température.

Le collectif de l'Orne :lovers

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité