Saint Laurent Blangy - 14 Avril 2013

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

Saint Laurent Blangy - 14 Avril 2013

Message par Christophe C » 16/04/2013 21:37

Georges a écrit:
En complément, la prose de maître Georges (celle de Mikele devrait arriver bientôt) :

Le rassemblement était fixé à 6h45 et nous y étions. Le chargement devait être rapide et il l’a été. Nous devions partir tôt et ça ne s’est pas fait. Because, les feux de la remorque ne marchaient pas. Stéphane, omnitout nous a réparé tout cela. Rambouillet est à l’heure et part en éclaireur. Nous quittons Paris avec la promesse d’une journée ensoleillée vers la vallée de la Scarpe prés d’Arras, ville de l’ami Bidasse.
L’arrivée était prévue à 10h et nous étions sauf Igor. Chapeau Trappes. Le soleil pointe timidement ses rayons, Rambouillet, Meulan et Versailles sont déjà sur place. Il y a 3 filles dans le Trafic toutes sur la banquette arrière. Les discussions étaient animées et n’ont en fait pas cessées. Pour une fois qu’elles peuvent s’exprimer.
Le centre a quelque peu changé depuis la dernière fois. Les JO sont passés par là. Pour l’accueil, un nouveau bâtiment ( vestiaires, toilettes ) est sorti de terre avec une façade végétalisée s’il vous plait. Pour la partie nautique, la rivière n’a pas changé. Par contre un tapis remonte kayak est à disposition. Tout cela dans un cadre superbe et spacieux. Amaury nous y attend déjà.

Nous notons que les pompes ne sont même pas en marche, le niveau conséquent de la Scarpe nous en dispense. On en perd de temps car pour reprendre une phrase célèbre ‘’ on est pas là pour enfiler des perles ‘’. 3 groupes sous la houlette de Flo, Stéphane et Amaury sont prêts à se donner.
Présentation de la matinée par les monos et en route enfin presque car on a perdu Fidélo. Et oui, on a tourné la tête 30 secondes. Il fallait pas. Une fois complet mais le tapis et bloqué, un petit malin a appuyé sur le stop poing. Je vous assure, c’est pas Fidélo, il était avec nous.

Et c’est parti. Il faut planter la pagaie, dans le contre et pas à côté sinon la sanction est immédiate. Bref, ça envoie.
La 1ère descente avalée, nous enchainons. Les rafts Belges nous accompagnent et les places dans les contres sont parfois chères.
Quelque uns et unes réussissent leur 1er esquimautage en eaux vives. Les 2 heures passent vite et le repas au soleil couronnent cette demie journée. Nous souhaitons un bon anniversaire à Stéphane et lui rappelons que l’on n’est pas là pour enfiler des perles.

14h, en selle. Les groupes changent mais le travail est de mise. La fatigue se fait sentir, moins réactif nous sommes. Les pauses un peu plus longues et les bains plus fréquents. La bonne humeur toujours présente.

16h, nous arrêtons. Stéphane nous rappelle que nous ne sommes pas là pour enfiler des perles. Les aurevoirs aux autres clubs et nous sommes déjà sur l’autoroute. Petits ronflements pour certains. Michele transforme le trafic en banc d’essai. Il teste son matériel pour sa future rando sur les îles Lofoten. Ravi de l’étanchéité de son coupe-vent, de la chaleur de son bonnet. Notre Paul Emile VICTOR. Umberto NOBILE est plus de circonstance. Notre futur explorateur parait satisfait. Fido est calme, placide. Il a été superbe….
Georges tente une proposition osée ( passé par Massy ) non par Cergy. L’A1 et le périph sont roulants et ne changeons rien.
Arrivée à Trappes, un gugusse s’est garé devant la porte. Gardons les bonnes habitudes. A 19H30, les corvées sont terminées, l’Adjudant Stéphane et son second l’Adjudant Flo nous donnent quartier libre. Bref, exercices terminées. Prêts à recommencer avec le sourire.

Georges

Mikele a ajouté:

En guise d'addendum aux rédactions d'Amaury et Georges, un CR de la sortie plus spécifiquement pour le groupe "crevettes molles" : transposition du terme marin "crabes mous" , les moins aguerris d'entre nous, quoi. (Heureusement que le rôle de boulet est déjà pris, voir plus haut !).
Je remarque que Georges, une crevette dure, a, dans sa sagesse, habilement maquillé la vérité dans le C.R. officiel, pour préserver les subventions du club. Ce qui suit est donc strictement confidentiel !

Donc, nous voici au club à 6h45 comme convenu, pour le stage de réparation de câblages de remorques. Après un petit échauffement sous forme de manipulation des kayaks, nous nous mettons au travail, mais comme d'habitude (en fait je n’en sais rien de l'habitude - licence poétique ) ce sont toujours les mêmes qui s'appliquent : Stéphane, Philippe et Georges. 45 minutes plus tard, la motivation du groupe par contre baisse déjà, et n'ayant plus de prises à réparer, nous décidons joyeusement de profiter du temps libéré, et de la disponibilité du camion pour aller visiter la plus grande attraction culturelle des contrées natales de Georges: vous l'aurez deviné, l'usine Hagen Daas de Tilloy-lès-Mofflaines. :party: Malheureusement celle-ci se révèle être fermée, alors qu'on ne peut pas dire de même pour les brasseries: à méditer ! Désemparés, nous commençons à grignoter nerveusement notre sandwich prévu pour midi, quand Stephane propose brillamment une alternative ludique: la montée du tapis roulant à bateaux du bassin de St Laurent. Summum de chance, nous avions oublié de décrocher la remorque, et nous disposions donc des kayaks ! :kcechou

Le matin, Flo prend en charge donc Alison et moi même. Les montées se passent plutôt bien, mais les descentes en milieu liquide (pffff… tout ça pour faire l'économie d'un tapis descendant ) nous demandent plus d'attention, et Flo, élue à l'unanimité notre monitrice préférée de la matinée, eut pas mal de travail pour nous ramener sains et saufs au tapis. Entre un bac et une reprise, j'en profite pour pour cultiver un de mes hobbies : l'observation des poissons et l'esquimautage (ainsi que la natation hem hem :oops: ). Alison, en profitant de l'absence de Laurent, fait tout pour attirer l'attention des garçons :wink: : bacs à la Kill Bill, dances gitan(t)es … elle me surclasse dans la gestion du stop gauche (retour sur investissement des ateliers feux de remorques ?) alors que moi, prudent, j'ai tendance à m'arrêter AVANT les stops. …suivants. Merci Flo, tu es la meilleure ! :winner

Bref, on s'amuse comme des petits fous. La pause midi fut sympa et ensoleillée, le premier bronzage de l'année ! 8)

L'après-midi, Stephane, remplace généreusement Flo, qui prend en charge le groupe des balaises, et nous repartons pour quelques tours, sous le soleil ! C'est fou, pas des bains cette fois, ça commencerait à rentrer ? Ali change de bateau, et trouve que le jaune lui va mieux ( des goûts et des couleurs …). Une belle session de travail, le grand luxe au niveau de l'encadrement, dans ce minigroupe ! Pour nous amuser, des rafts belges sont lâchés sur le circuit, je trouve que l'initiative fonctionne. Stephane est élu à l'unanimité notre moniteur préféré de l'après-midi. L'appréhension dans la partie haute baisse d'un cran, et je commence à m'orienter un (tout petit) peu. Alison progresse aussi, et éclabousse désormais avec aisance et efficacité ceux qui osent se trouver sur son chemin. Merci Stéphane, tu es le meilleur ! :winner

Voilà un dimanche bien rempli d'énergie positive, super encadrants motivé(e)s et patient(e)s (et super chauffeur), bonne compagnie, soleil. Que demander de plus ? ( Qui a dit une petite glace ?) :fessee

PS On me demande de transmettre ce message codé : nous ne sommes pas passés par Massy. :doubt:

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité