POISSY – MEULAN 10 Décembre 2016

Modérateur : Comité Directeur

Verrouillé
Avatar du membre
Christophe C
WebMaster
Messages : 776
Enregistré le : 27/09/2007 10:05
Contact :

POISSY – MEULAN 10 Décembre 2016

Message par Christophe C » 12/12/2016 17:08

Georges a écrit :

Départ 8h37 : Tout le monde est à l’heure et l’absent a eu le réflexe de nous prévenir. Bref, ça commence bien. Matin annoncé mais lorsque sentir la fibre glissée sous ses doigts alliée à la fraîcheur des petits frais, hmmm …ce sont là des joies fortes auxquelles des jeunes ( 12 à 70 ans ) kayakistes en bonne santé ne peuvent résister.
En route pour Poissy car nous avons rendez-vous avec’’ les Ragondins ‘’.C’est le nom du tout nouveau et jeune club de kayak de Villennes sur Seine. 10 Adhérents. Bienvenue dans la grande famille des kayakistes. Il y a les essais feu, plaque, remorque. Comme d’habitude. A droite, ça ne marche pas. Ça fait même guirlande de Noël. C’est l’époque.
La navette prend un peu de temps, mais il y a de la place pour décharger les bateaux et s’équiper tranquillement. 4 Ragondins se joignent à nous et à 10h40, tout le monde est à l’eau
Le soleil joue à cache-cache tandis que les luxueuses demeures qui bordent les bords de Seine se dévoilent. Les rameurs sur leur skif, quatre de pointe ou de couple avec ou sans barreurs nous accompagnent.

A départ + 50 minutes, Mathéo montre des signes de faiblesse qui sentent la remorque mais il parle encore donc yes, he can
30 minutes + tard, yes y canne et Frédéric le prendra en remorque.
Le périple se poursuit, l’ile Migneaux est derrière nous, L’ile de Villennes sur Seine et le musée E Zola se passent. La vieille piscine est toujours là.

Pause repas au soleil, Georges a faim et se fait le porte-parole des sous alimentés du kayak mondial. Il est entendu. On se pose au club de voile de Vaulx sur Seine pour se sustenter sobrement enfin presque.

Une petite heure encore et nous arrivons à Meulan au milieu encore des rameurs. Il y en avait partout mais à la différence du kayak, ils ne vont pas où ils veulent. A l’aviron, les berges travaillées et embellies, les plans d’eau sans vagues. Au kayakistes, les ronces, les orties, les pentes glissantes, rochers, vagues et remous. Mais qu’est que c’est bon.

Merci Marc pour cette sortie hivernale et 16 Kms de bonheur en plus

Verrouillé

Qui est en ligne

Pagayeurs parcourant ce forum : Aucun adhérent(e) enregistré(e) et 1 invité