×
Accès adhérents CKTSQY
Mot de Passe oublié ?
×
X
X
Points de RDV
Pour adhérer
Les liens du R1

Séances du Dimanche

Décembre

  • 3 : fin de saison
  • 10 :
  • 17 :

Ecole de pagaie du Mercredi

Décembre

  • 5 : manon 2 epck
  • 12 : manon confirmer suivant temps et envie des jeunes de faire autre chose que pagayer
  • 20 :

S'équiper

Vous allez naviguer en canoë-kayak... Le club propose l' équipement complet pour commencer à naviguer en toute sécurité (bateau, pagaie, jupe, gilet, casque). Toutefois, pour vos premières navigations vous ne pourrez pas faire l'impasse sur un équipement personnel minimal.
Quelques conseils pour vous équiper :

Pour vos premières navigations (début de l'année), prévoir maillot de bain, kway, serviette et vieilles chaussures. Dans le cours de l'année, l'amélioration du confort dans vos navigation passera par un investissement minimal :

Equipement de kayak
  • Chaussures :
    Les qualités que l'on cherche, adhérence, confort, chaleur, encombrement...
    - La tennis légère couplée à une paire de chaussettes néoprène allie adhérence, solidité, sécurité, et confort mais pose un problème d'encombrement (idéal pour les petit pieds)
    - Les chaussons allient confort(souplesse), adhérence et encombrement mais sont limités dans les marches d'approche et les portages difficiles.
    Ils sont surtout très fragiles (une saison et demi en moyenne !)
    - Les botillons (un peu plus solides que les précédents et d'un encombrement légèrement supérieur) sont une bonne alternative pour les petits pieds...
    - Les sandales + chaussettes néoprène : idéal en eau calme ou en mer. En rivière, l'inconvénient est la force du courant qui arrache le système scratch. Très confortable... mais aucune sécurité des orteils !

  • Une combinaison néoprène ou long-john
    (à  partir de 35 Euros chez une marque de sport très connue). Cette combinaison doit être de 2 ou 3mm maximum et être sans manche pour ne pas gêner les mouvements (débardeur et manches longues).
    Son principe est de réchauffer (ou maintenir) à  la température du corps l'eau contenue entre le néoprène et la peau...
    Elle est utile en cas de période prolongée dans le milieu aquatique (NEV, hot dog, débutant, encadrant).Son autre qualité est d'amortir les chocs.

  • Pour le haut du corps :
    Un principe de base : éviter le coton, il ne sèche pas vite, n'évacue pas la transpiration et garde le froid (sensation de "dos glacé").
    En revanche, deux types de top se généralisent et se combinent : l'Helly Hansen ou le lycra (on en trouve avec un bon rapport/qualité prix chez décathlon ou Go sport, 10 à  15 Euros) de préférence manche longue et thermique pour l'hiver.
    En été, le top lycra manche courte peut suffir pour une séance en eau plate ou en mer.

  • Un Kway :
    (env 50 Euros chez D.) pour vous protèger de l'humidité et du froid pendant la période de mi-saison et l'hiver (eh oui on navigue aussi l'hiver ...) Le coupe-vent est indispensable en eau vive.
    Le k-way ck est un des premiers investissements important à  réaliser. Il en existe à  différent prix. La qualité est croissante avec le prix.
    Au minimum, il faut s'assurer des poignets, cou et bande ventrale en néoprène (une dizaine sont disponible au club pour débuter).
    Au mieux, un kway double cheminée, c'est à  dire avec un double rabat ventrale pour insérer entre les deux la jupe et assurer l'étanchéité.

  • Eventuellement une jupe néoprène (prévoir 50 à  60 Euros).
    Les jupes fournies par le club sont des jupes PVC qui offrent l'avantage de pouvoir s'adapter à  toutes les morphologies d'individus et gabarits de bateau de bateau mais leur étanchéité est perfectible.
    Choisir le bon hiloire (moyen ou grand en fonction du bateau).
    Pour la pratique en eau vive prévoir une jupe grand hiloire.
    En cas de doute sur la taille n'hésitez pas à  interroger vos moniteurs.

Tous ces équipements hormis la jupe peuvent être trouvés chez les grandes enseignes génériques type Decathlon (rayon voile, kayak, planche à voile).

  • Anorak de kayak (k-way étanche) :
    50 à  250 euros (voir plus !)
    Pour une meilleure étanchéité, les préférer avec du latex aux poignets. Privilégier une double cheminée pour une meilleure étanchéité. au niveau de la jupe.

  • Pantalon étanche :
    100 à  200 euros
    Même matière que le k-way. C'est léger, souple, confortable... et étanche (certe pas totalement mais c'est quand même agréable).
    Idéal quand le risque de baignade (milieu ou niveau du pratiquant) est faible. En revanche, on perd l'aspect protection contre les chocs.

  • Manchons :
    20 à  25 euros
    Pour garder les mains au chaud l'hiver. Evitez les gants (perte de sensibilité dans la tenue de la pagaie) et préférez les manchons en néoprène.

  • Casque :
    40 à  60 euros
    Privilégier un casque à la norme CE qui protège les oreilles, les arcades et la nuque.Le casque est indispensable à partir de la classe II. Depuis quelques années on a vu apparaitre les casques intégraux sur les rivières.

  • Le gilet :
    50 à  150 euros
    Il doit être bien plaqué contre le corps et bien ajusté aux épaules et à  la taille .

Ces équipements peuvent être trouvés chez les spécialistes du canoë-kayak.